Comment percevoir la prime d’énergie pour la rénovation de votre toiture ?

Rénover sa toiture est un bon moyen de rendre la maison familiale plus économe en énergie et d’économiser de l’argent sur les factures. Dans le cadre de la nouvelle législation européenne, vous pourriez également recevoir un bonus supplémentaire pour cela – la prime d’énergie. Mais comment la percevoir ? Le fait que votre ancienne toiture réponde ou non à un certain niveau d’isolation est déterminant. Si ce n’est pas le cas, vous avez droit à une prime à l’énergie en plus des coûts de rénovation. Cela signifie que vous pouvez récupérer jusqu’à 7000 € de l’État après avoir effectué ces rénovations ! Dans cet article, nous allons vous montrer ce qu’il faut faire pour pouvoir prétendre à cet argent.

Quelles sont les conditions préalables ?

Vous ne pouvez obtenir une subvention que pour les pièces avec une toiture isolée. Aux fins de l’Union européenne, les toits sont considérés comme non isolés si leur valeur isolante est inférieure à 12 m²K/W. Quels biens immobiliers peuvent bénéficier de la prime à l’énergie ?

La prime à l’énergie de l’Union européenne est principalement destinée aux particuliers qui réalisent gratuitement certains travaux d’isolation dans leur propre habitation. Les conditions suivantes doivent être remplies :

– Une rénovation est effectuée avec un financement de votre banque ou d’un autre prêteur

– Votre ancienne toiture a été construite avant 1991 et vous ne l’avez pas encore rénovée

– Le niveau d’isolation de votre ancienne toiture n’atteint pas au moins 12 m²K/W (au moins 0,12 kWh/(m²*k)) dans son espace intérieur

– Travaux de rénovation est effectuée sur au moins deux pièces de votre habitation

Remplissez-vous toutes ces conditions ?

Alors il y a de fortes chances que la prime européenne à l’énergie soit rentable !

Si vous décidez d’effectuer vous-même la rénovation de votre toit, il est déconseillé d’utiliser des réglementations non approuvées. Sinon, le matériau isolant peut perdre son label de qualité et donc aussi sa valeur d’isolation. C’est pourquoi il est préférable de confier ce travail à des experts. Demandez à votre entourage quelles sont les entreprises de construction qui proposent leurs services dans votre région. Si elles connaissent bien la réglementation européenne sur les primes à l’énergie, elles pourront vous informer sur les procédures à suivre et vous donner une estimation du coût des travaux de rénovation. Si vous ne connaissez aucun prestataire dans votre les points suivants vous aideront à trouver un entrepreneur :

– Vous pouvez également vous adresser aux prestataires de services de construction ou aux points de contact centraux (par exemple dans l’administration publique)

– Une recherche sur Internet avec les mots “rénovation” et le nom de votre ville vous mettra sur la bonne voie ; vous pourrez souvent y lire des avis d’autres personnes sur les constructeurs et les services proposés

– Si possible, choisissez une entreprise qui a déjà une expérience de ce type de travaux et qui a reçu des éloges par le passé. Elle sera alors en mesure de vous dire combien de travaux sont nécessaires et combien de temps cela prendra. Comment puis-je demander une prime à l’énergie ?

Votre demande de prime énergétique

En principe, il existe trois possibilités pour introduire votre demande de prime énergétique :

1. En collaboration avec un prestataire de services du bâtiment ou une entreprise qui effectue des travaux de rénovation. Si vous avez déjà effectué des recherches sur le sujet sur Internet, vous constaterez que de nombreuses entreprises proposent également une prime à l’énergie en plus de leurs services. Posez-leur la question lors de votre rendez-vous, ils sont toujours heureux de vous aider !

2. Dans le cadre d’un plan individuel d’isolation de la maison. Ces plans sont parfois réalisés par les autorités municipales ou les services publics, ce qui vous permet de bénéficier de diverses incitations financières en échange du respect de certaines conditions. C’est particulièrement conseillé si vous ne pouvez pas vous permettre de payer vous-même les rénovations par manque d’argent ou de solvabilité. Il peut également y avoir des réductions considérables sur d’autres mesures prises en même temps (par exemple, l’installation de panneaux solaires).

3. Vous pouvez vous adresser directement à l’office fédéral deÉnergie et commandez une demande de prime énergie accompagnée du certificat énergétique requis.

L’Office fédéral de l’énergie doit approuver toutes les demandes de rénovation et de refinancement, ce qui prend 10 jours ouvrables après réception de votre demande complète

Votre banque ou un autre prêteur doit accepter de rembourser votre prêt intégralement et sans intérêts dans un délai de 12 semaines (contre 18 mois normalement). Cet arrangement est appelé “concept de facilitation énergétique” et permet de financer les travaux d’isolation à un faible taux d’intérêt

Dans la pratique, toutefois, de nombreuses banques accordent depuis longtemps aux clients un crédit supplémentaire sur leurs paiements de prime énergétique, car ils n’ont pas été en mesure d’effectuer tous les refinancements nécessaires dans ce laps de temps.