Investir dans l’immobilier quand on est jeune

Décider de se lancer sur le marché immobilier à un jeune âge est une décision audacieuse. Les jeunes pensent que l’investissement immobilier est seulement réservé à des gens au milieu fortuné et n’est accessible qu’à un âge mûr. En réalité, investir dans l’immobilier quand on est jeune, ne s’agit pas d’un rêve impossible. Pour tirer le meilleur parti de votre investissement et réduire les risques associés à l’investissement immobilier, vous devriez posséder tous les informations et conseils nécessaires pour éviter l’investissement à risque.

Renseignez-vous

Abonnez-vous à des blogs, des forums en ligne et des publications sur l’investissement immobilier ou les sites jeunes entrepreneurs pour apprendre les tenants et aboutissants de l’investissement immobilier. Étudiez les prix de l’immobilier, les taxes foncières et les taxes gouvernementales, ainsi que les facteurs socio-économiques de la région afin de déterminer si celle-ci représente un bon investissement à long terme. Les jeunes investisseurs devraient se familiariser avec l’investissement immobilier et les différents marchés. Vous pouvez procéder de plusieurs façons :

  • Vous devriez vous éduquer vous-mêmes avec toutes les informations disponibles sur Internet. Comprendre le fonctionnement des marchés immobiliers et ne pas croire au mythe selon lequel toutes les propriétés prennent de la valeur.
  • Comprendre la budgétisation et le financement personnel. Vous devriez apprendre à évaluer et à inspecter les propriétés.

Demander conseil

Tirez parti d’un groupe de professionnels qualifiés en discutant avec des agents et des courtiers locaux pour vous aider à comprendre le marché et à déterminer si l’achat répondrait à vos besoins en matière d’investissement. Avec l’aide d’un professionnel, vous pouvez créer une “liste de contrôle” des propriétés et des caractéristiques du marché requises pour votre investissement.

Vous voudrez peut-être consulter les services des professionnels suivants pour vous aider à déterminer votre stratégie d’investissement et votre capacité d’emprunt, ainsi qu’à localiser un secteur en forte croissance:

  • Gestionnaire immobilier
  • Courtier hypothécaire
  • Agent d’acheteur
  • Planificateur financier
  • Comptable

Économisez tôt et optez pour une alternative d’emprunt

Si vous souhaitez investir dans l’immobilier, vous devez commencer à épargner le plus tôt possible. Pour augmenter vos économies, vous pouvez contacter un planificateur financier pour vous aider à créer un budget. Vous devriez également prendre l’habitude de faire des dépôts réguliers dans un compte d’épargne à intérêt élevé afin de pouvoir montrer à votre prêteur que vous avez la discipline financière.

Si vos parents sont disposés et capables de devenir le garant, cela peut être une excellente solution pour les jeunes investisseurs qui souhaitent emprunter un fond plus élevé.

 

Dans ce cas, veillez à fractionner le prêt en deux parties: la partie que vos parents garantissent et la partie que vous assumez seule. Vous devriez travailler à réduire la portion que vos parents vous garantissent afin de pouvoir se libérer de leur dette le plus rapidement possible.

En tant que jeune investisseur, vous pouvez aussi envisager le co-emprunt, ce qui implique que deux propriétaires ou plus acceptent de partager les coûts de propriété. Cela peut être une bonne solution si vous avez tous les deux des objectifs financiers similaires.