Quelles franchises pour se lancer dans le secteur du bâtiment ?

Quand on parle de secteur du bâtiment en franchise, on pense tout de suite à pas mal d’activités. Il y a la rénovation, la construction, l’isolation, les diagnostics immobiliers, etc. Ce n’est pas un hasard si le bâtiment ne cesse de séduire un grand nombre de professionnels. Ce secteur a créé plus de 30 000 postes. D’ailleurs, le secteur est toujours à la recherche de candidats potentiels qui sont intéressés par le milieu du BTP. 

En savoir plus sur le marché du bâtiment en France

Comme mentionné en haut, le secteur du bâtiment en France regroupe un grand nombre d’activités. Et parmi ces activités, on peut citer :

  • La rénovation (sols, façades, escaliers, etc.)
  • L’isolation (sols, combles, ouvertures, murs, etc.)
  • Les diagnostics immobiliers
  • La mise en place et l’entretien des appareils de chauffage
  • L’installation de piscine
  • La pose de fenêtres

Durant une année, un grand nombre d’entreprises BTP ont souffert. Et cela, à cause de l’augmentation des prix. Sans oublier les difficultés de recrutement. Cependant, grâce à l’augmentation des maisons neuves et au développement du marché de la rénovation énergétique, le marché du bâtiment a commencé à afficher des chiffres encourageants. C’est pour cette raison qu’un grand nombre de réseaux se regroupe en Franchise. Et cela dans le but de profiter de plusieurs avantages.

Les avantages de la franchise dans le secteur du bâtiment

Vous êtes un chef d’entreprise qui a décidé d’opter pour la franchise afin de développer votre réseau ? Sachez que cette solution va vous permettre de bénéficier d’un grand nombre d’atouts. Si vous tenez à la réussite de votre enseigne, le mieux c’est de miser sur cette solution. Ce qui n’est pas le cas des commerces isolés. En cas d’échec, le franchisé n’est pas le seul responsable.

Le fait d’opter pour la franchise offre également la possibilité de minimiser les risques. C’est aussi la meilleure solution pour partager des savoir-faire. Et si vous tenez à faire connaître votre entreprise à l’échelle nationale ou internationale, optez sans plus attendre pour cette solution. Faire partie d’un réseau de franchise vous offre également la possibilité de bénéficier d’un réel avantage concurrentiel, d’avoir une meilleure rentabilité des capitaux investis et d’élargir votre zone d’implantation.

La franchise bâtiment le plus rentable

Vous souhaitez ouvrir une franchise dans le bâtiment ? Misez sur celle qui propose un investissement rentable. Afin d’éviter le mauvais choix, on vous conseille de jeter un coup d’œil au secteur de la construction. Sachez que vous n’avez pas besoin d’être un expert dans le secteur pour construire des maisons. Pour cela, vous pouvez faire appel à des artisans expérimentés. Le fait d’opter pour cette franchise vous offre une opportunité de limiter les frais des personnels.

Vous n’avez même pas besoin de stocker des matériels et des produits. Ce qui n’est pas le cas des travaux de rénovation ou du dépannage. Dans le milieu de la construction, vous n’avez pas d’urgence à gérer. Le planning est connu plusieurs semaines en avance. Sachez que plus de 45 % des enseignes qui travaillent dans le milieu du bâtiment ont décidé de miser sur cette franchise.

Les réseaux de franchise dans le BTP

Un grand nombre d’entreprises de construction, de courtage, de travaux et de rénovation ont décidé de se développer en franchise. Parmi ces enseignes, on peut citer Natilia qui est une société qui se spécialise dans la construction. Avec un apport personnel de 60 000 €, elle propose un droit d’entrée de 25 000 € et un investissement global de 150 000 €.

Dans le secteur du courtage en travaux, on peut parler d’Illico Travaux. Cette entreprise est connue pour son apport personnel de 10 000 € et son droit d’entrée de 9 000 €. Dans le secteur de la rénovation, Attila Système se trouve en tête d’affiche. C’est une enseigne experte dans la réparation, l’entretien et la maintenance de tous types de toitures. Attila Système possède un apport personnel de 50 000 €, d’un investissement global 140.000 € et d’un droit d’entrée 26 000 €.